Assemblée générale nationale 2014

Paris 18 janvier 2014

———————————————   Photos    —————   Ce qui s’est dit ————

Notre dernière AG nationale s’est tenue dans le décor habituel du salon Spindler aux magnifiques marqueteries alsaciennes de “Chez Jenny”, boulevard du temple, près d’une place de la République parisienne entièrement refaite et dégagée pour les piétons.

Les adhérents nombreux, venus parfois d’outre-mer, ont participé activement aux discussions sur les activités de l’année 2013. Ils ont été unanimes pour adopter les rapports moral puis financier présentés par le bureau national. La cotisation 2014 reste la même qu’en 2013. (Bultin2014-pdf)

Pour conclure notre réunion, Alain Porcher, ex MCN adjoint et surtout membre fondateur de notre syndicat en juillet 1969 — bientôt 65 ans de syndicalisme ! — a repris, dans son style vif et plein d’humour, quelques anecdotes et souvenirs pertinents pour éclairer notre présent syndical et souhaiter au Service du Contrôle médical un avenir consolidé et indépendant.

Rendez-vous est pris pour notre prochaine AG nationale le 17 janvier 2015.

Ambiance : comme si vous y étiez !

 

Ce qui s’est dit

Le compte-rendu détaillé est en diffusion adhérents.

Une activité interne chargée pour nos dirigeants en 2013 où les bureaux restreints thématiques ont été privilégiés : 9 réunions nationales, sans oublier les réunions FFASS (11) et FMC (5), le congrès confédéral de St Malo où J-F Gomez a été élu délégué confédéral “Maladie”.

Une participation syndicale régulière aux réunions des instances représentatives tant à la CNAMTS (10 réunions au CNC, 5 CHSCT, 3 CESI, 2 sur l’intéressement et 2 commissions disciplinaires) qu’à l’UCANSS où nous essayons d’être encore plus présents (2 commissions de suivi de la CCN, 7 réunions paritaires nationales sur les , le télétravail, , … ; 4 réunions de négociations pour le 1%) et aussi au ministère pour les ARS (4 CNC, 7 réunions du groupe avenir des médecins ARS et 2 réunions de suivi de l’application du protocole ARS et de la CCN).
Grâce au site, vous avez été depuis septembre informés dans les meilleurs délais sur les travaux de ces instances.

Le rappel des points forts de l’année a permis des discussions avec la  salle sur :

  • la négociation difficile mais fructueuse des 1%,
  • la mise en œuvre de la part variable,
  • le rôle du CHSCT national,
  • la saga des IRP,
  • le DPC,
  • le fonctionnement du RSI et le contentieux en cours pour obtenir les mêmes droits qu’au régime général,
  • les difficultés de nos confrères en ARS,
  • le suivi des actions juridiques.

Notre président, Jean-François Gomez a enfin tracer les perspectives de l’année à venir :

  • Elections aux IRP dès que sera connue la décision de la DIRECTTE, avec un fort enjeu de représentativité syndicale,
  • dans la foulée, vigilance syndicale vis à vis de la nouvelle organisation du service du contrôle médical,
  • et, dans une vision plus large, le positionnement du Service médical dans la future réorganisation de la santé et de la Sécurité sociale en discussion au gouvernement.

Laisser un commentaire