info-flash 29 août 2012

AVENANT CCN agréé

Le ministère vient d’agréer le dernier avenant à la convention collective des praticiens conseils. Vous trouverez dans le document ci joint l’ensemble des avancées obtenues.

Dans le contexte général économique que tout le monde connaît, le syndicat général des praticiens conseils a mené depuis deux ans une marche active pour la défense et l’amélioration de nos conditions de rémunérations. Alors que certains se réjouissaient de nos difficultés, nous aboutissons pour le bénéfice de tous les praticiens conseils.

Tout cela n’est pas le fruit du hasard, mais bien le résultat d’une politique et d’une organisation syndicale.

Notre politique a toujours porté ses fruits.

  • Elle repose sur la continuité du dialogue, la gestion des tensions en opposition aux stratégies frontale ou de rupture.

Notre organisation est solide, présente dans toutes nos régions.

  • Elle repose sur l’engagement de nos équipes en région, de notre comité directeur et de notre bureau national.
  • Aucun d’entre nous n’a fléchi devant les sollicitations à l’effort de réflexion et les démarches de persuasion des autorités CNAMTS, politiques puis ministérielles.

L’issue de cet accord est favorable malgré le scepticisme de certains voire même l’opposition de fédérations d’agents alors que ces nouveaux acquis constituent pour partie un juste rattrapage de notre situation.

Pour autant nous devons rester vigilants sur d’autres fronts.

Avec l’acquiescement des praticiens conseils de leur délégation, les fédérations CGT, FO et CFDT souhaitent phagocyter les avantages de nos COS par la mise en place d’un Comité d’Entreprise commun et national et renvoyer nos préoccupations professionnelles à des commissions “Théodule”.

Dans le même temps, la gouvernance de la santé fait l’objet d’une réflexion politique qui en amenant le changement pourrait impacter la redéfinition de nos donneurs d’ordre voire de notre employeur.

Sur ces deux sujets la ligne du Syndicat général CFE-CGC est claire :

  • une seule instance représentative des praticiens conseils à savoir un comité d’établissement du service du contrôle médical,
  • la préservation d’un corps national et indépendant des praticiens conseils.

Comme toujours, nous serons présents sur tous les fronts et solliciterons tous les interlocuteurs décisionnels à tous les niveaux.

L’heure est donc à la fois à la satisfaction concernant ces nouveaux acquis mais également à la mobilisation de tous les praticiens conseils autour d’une représentation syndicale dont vous êtes les seuls à pouvoir donner la force et les moyens.

Merci de votre confiance. Compter sur notre engagement

Vos négociateurs : JF Gomez, Michel marchand, Yvan Martigny

Laisser un commentaire