Info-flash du 5 décembre 2018

CONVENTION COLLECTIVE : la négociation est ouverte !

Hier, 4 décembre 2018, s’est tenue à l’UCANSS la première réunion de négociation sur l’évolution de notre convention collective.
Ces réunions initiales permettent à chaque organisation de présenter ses demandes et la direction prend note. Nous n’avons donc pas pour l’instant de visibilité sur les intentions de cette dernière.

Vous trouverez ci-joint notre déclaration en séance qui décline l’ensemble de nos propositions d’amélioration de la convention collective. ==> 2018-12-04 SGPC revendications Convention Collective

Elles s’organisent autour d’axes forts:

  • L’augmentation du coefficient de base,
  • L’amélioration du parcours professionnel en basant la garantie minimum d’attribution de mesures individuelles (les fameux 30%) sur les seuls points de contribution,
  • Le passage de la part variable des A et des B à 1 mois (comme celle des agents de directions),
  • Le remplacement de la prime de 25 points par une prime journalière donnée dès le premier jour d’entraide moins sujette aux manœuvres qui ont permis de contourner les 25 pts,
  • Le développements de primes pour prendre en compte la vie chère dans certaines villes, les perturbations de la vie familiale liée aux déplacements fréquents avec découchés (T2A), les missions régionales ou inter régionales mutualisées, la prime de tutorat,
  • Une meilleure prise en charge de la mobilité (suppression de la clause des 3 ans, de la limite des 4 ans dans les DOM…)
  • La possibilité d’un exercice mixte (PC / autre activité médicale).
  • Des points plus spécifiques concernant nos collègues des ARS et des DOM seront aussi développés.

Avant tout, nous avons évoqué avec le direction la démotivation, le sentiment de dévalorisation ressentis par beaucoup de praticiens conseils, la perte d’attractivité de notre métier et les démissions ainsi que leurs causes et les moyens conventionnels d’y remédier.

L’équipe des négociateurs SGPC CFE CGC à votre service

Dominique Chaillet-Poirier, Anne-Laure Gautier-Favret, Guilhem Delas, Michel Marchand, Yvan Martigny