Info-flash du 25 janvier 2017

Réunion du 24 janvier à l’UCANSS sur les salaires

Accord minimaliste en vue

Comme nous vous en avions fait part lors de notre communication du 10 janvier, nous étions en attente d’une décision d’arbitrage de Matignon sur la question du dégagement d’une éventuelle marge de manœuvre budgétaire permettant d’envisager une mesure salariale.
Lors de la réunion de ce mardi 24 janvier, le directeur de l’UCANSS a annoncé la possibilité de mise en œuvre d’un “coup de pouce” sur la valeur du point.

A ce stade, la proposition d’une augmentation de 0,5 % de la valeur du point, à compter du 1er mai, a été formulée. Nous rappelons que la valeur actuelle du point est de 7,20738 euros. La mesure prévoit donc de porter ce niveau à 7,24342 euros.

Chacun pourra mesurer l’ampleur de la mesure en multipliant son nombre de points salariaux mensuels par le nouveau montant.

Bien entendu, même si nous présagions du caractère minimaliste de la mesure dans un contexte de fin de convention d’objectifs et de gestion où les budgets sont verrouillés pour trois ans, la mesure reste donc plus symbolique (élections obligent !) que significative rapportée à six années consécutives de blocage de la valeur du point, au contexte de raréfaction des moyens, à l’augmentation des missions et à la diminution des marges d’autonomie organisationnelle inhérentes à nos compétences.

Nous avons rappelé en séance que si la mesure proposée revenait pour les employeurs de la sécurité sociale à régler une facture globale de 40 millions d’euros pour 150 000 salariés, l’Assurance maladie, sur la simple négociation de la convention médicale des médecins libéraux, a concédé avec l’aval de l’état une facture de 1,3 milliards d’euros pour 115 000 professionnels de santé.
Nous saurons le rappeler lors des négociations à venir sur la convention collective des praticiens conseils.

Bien confraternellement
Vos représentants à l’UCANSS,

Dr Jean-François GOMEZ et Dr Yvan Martigny