Info-flash du 20 janvier 2020

Formation professionnelle des PC, accord UCANSS

Des avancées pour les praticiens conseils

Le SGPC obtient la prime de tutorat et signe l’accord de l’UCANSS.

Dans ce protocole d’accord, l’UCANSS décline, auprès des personnels des organismes du Régime Général, la loi du 5 septembre 2018 dite “loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel”.

Points Forts

Le tutorat de la FIPC est enfin reconnu et valorisé. 

  • Du temps est dégagé à cet effet : “le praticien conseil bénéficie du temps nécessaire à l’exercice de sa fonction”.
  • Une prime est instaurée pour la mission de tuteur “exercée au-delà des activités liées à son emploi”.
  • La prime est de 7 points par mois commencé. Le tuteur peut accompagner jusqu’à 3 tutorés par an, soit : 7x12x3=252 points peuvent être attribués au maximum.

L’importance de l’entretien professionnel est réaffirmée.

  • Le N+1, qui le réalise, informe le praticien conseil sur les dispositifs existants de formation, l’oriente vers des formations et se rapproche des RH pour enrichir le plan de formation.
  • Une garantie individuelle d’accès à la formation est instaurée.
  • Le bénéfice d’une formation est garanti à tous les praticiens conseils qui n’en auraient pas suivie depuis 4 ans.
  • Cela se formalise lors de l’EAEA ou lors de l’entretien professionnel ; la formation est alors choisie d’un commun accord entre la direction et l’intéressé, parmi les offres du plan de développement des compétences (nouvelle dénomination du plan de formation).

Points Faibles

Néanmoins, il persiste des lacunes,
ŸComme l’accès à des formations universitaires, la possibilité d’utiliser son CPF (Compte Personnel de Formation), car peu de choix pour les praticiens conseils parmi les formations proposées et le maintien de notre qualification après 5 ans d’exercice dans l’institution.
Autant de sujets encore à aborder lors de la reprise des négociations de notre Convention collective…

À noter que le représentant du SGPC était le seul praticien conseil autour de la table des négociations.
Le SGPC sera toujours présent pour la défense de nos intérêts !

Dr Yvan MARTIGNY

Président du SGPC CFE-CGC