Info-flash du 2 octobre 2017

SMMOP : les lignes bougent

Lors de nos précédentes communications, nous avions clairement affiché nos points de blocage concernant le SMMOP.
Nous avons eu depuis plusieurs contacts avec la direction et il semble que les choses bougent.

La direction devrait proposer une nouvelle rédaction du cahier des charges admettant la possibilité d’une sous sectorisation géographique par médecin conseil dans les UTAA.

Ainsi, l’une de nos principales revendications concernant en particulier le suivi individualisé des malades en arrêts de moyenne ou de longue durée pourraient être satisfaite.
De même, nous devrions obtenir plus de flexibilité dans la répartition des missions au sein des UTAA entre les MC afin de prendre en compte les appétences et capacités de chacun.

Ce sont des points positifs indéniables mais attendons de voir le texte qui nous sera proposé au CCE le 2 octobre.

Le bureau du SGPC CFE CGC