Info-Flash du 19 décembre 2015

CNC du 18 décembre 2015

Deux grands sujets, le dentaire et l’avenir du métier de MC … deux grandes déconvenues !
Heureusement, quelques autres points sont plus propices à avancement : l’attractivité du métier, le bilan social, la confidentialité des dossiers du personnel, la formation des niveaux B et l’exercice du droit syndical.

Dentaire

Les propositions du groupe de travail sont toujours à l’étude au niveau de la DDGOS et nous n’avons aucune perspective de calendrier sachant que la CNAMTS est et sera focalisée encore plusieurs mois sur la négociation conventionnelle avec les médecins.
Nous avons demandé solennellement que ce dossier qui traine depuis 2007, débouche enfin sur des décisions. La situation n’est plus acceptable à la fois pour les chirurgiens dentistes conseils mais aussi pour les professionnels de santé et les assurés qui pâtissent de disparités de traitement flagrantes.

Vous trouverez ci-joint notre comparaison entre activité contentieuse et effectifs de CDC qui montre nettement moins d’action dans les régions à faible effectif.
(comparaison ratios et activite- contentieuse dentaire)
Nous joignons aussi notre étude de l’évolution du nombre de dentistes traitants par CDC dans chaque région en tenant compte des probables départs en retraite des CDC. La situation sera vite alarmante dans plusieurs régions si rien n’est fait. (Evolution ratio dentistes-CDC)

Avenir du métier de MC

Le travail du groupe national a été présenté au séminaire des MCR et MCRA et au Directeur Général. La réflexion doit se poursuivre sous l’égide d’un COPIL qui inclura des représentants de la CNAMTS, des membres de DRSM (MCR, MCRA, responsables de pôles, agent de direction), des membres d’ELSM ( médecin chef, responsable administratif) et un directeur de CPAM.

Nous n’en savons pas plus si ce n’est que la réflexion se fera selon 5 axes pour lesquels des propositions opérationnelles sont attendues :

  • Assurés : Ij, DAP, ALD et parcours de soins
  • Professionnels de santé et établissements : approche territoire adaptée au type de milieu (grande métropole ou désert médical)
  • Expertise métier : CCX, RCT, analyse médico-économique
  • Management : renforcement de la formation
  • Attractivité du métier

Les propositions sont attendues rapidement afin de pouvoir mettre en œuvre des expérimentations en 2016 dont le bilan sera présenté fin 2016.
La direction se propose de revenir vers le CNC pour des points réguliers sur l’avancée de ce projet. Difficile donc pour l’instant de se faire une quelconque idée de ce sur quoi tout cela va pouvoir déboucher …

L’attractivité

Nous avons fait remarquer à la direction qu’il nous paraissait indispensable qu’elle pilote les publications des DRSM dont certaines ont un effet certain de repoussoir.

La direction a confirmé qu’elle envisageait de présenter le métier de MC dans “le quotidien du médecin” et “le généraliste” en 2016, qu’elle avait demandé aux DRSM de prendre contact avec les ordres régionaux et qu’un courrier sera adressé aux médecins libéraux présentant les possibilités d’activité médicale dans l’assurance maladie. Une plaquette nationale de présentation du métier de MC sera aussi diffusée aux DRSM, ce qui évitera la disparité qualitative des productions actuelles.

Le bilan social

Nous avons pu obtenir les compléments d’information que nous souhaitions pour compléter les données sociales ce qui nous permettra d’avoir un panorama correct des régions et des différentes catégories de PC vis à vis des points, parts variables, âge, perspectives démographiques dans les 5 ans etc.

La confidentialité du traitement des arrêts de travail du personnel

Nous avons fait un tour d’horizon des DRSM et en avons déduit les propositions ci-jointes que nous avons présentées en séance.

La direction nous a annoncé qu’elle avait bien avancé de son côté avec un groupe de travail portant sur l’ensemble des dossiers et non seulement les arrêts de travail. Des propositions vont être présentées et une LR devrait voir le jour en 2016.

La formation des niveaux B

Les PC ayant été nommés niveau B de 2011 à 2013 n’ont pas bénéficié de formation. La CNAMTS a donc mis en place une formation spécifique (LR-DDO-80/2015) mais certaines DRSM n’ont pas inscrit tous les niveaux B de 2011-2013 en priorité si bien que des collègues chefs depuis 2011 se voient programmés pour une formation en 2017 !

La direction a bien pris la mesure de notre demande et va intervenir auprès des DRSM pour qu’elles donnent la priorité à ces praticiens.

L’exercice du droit syndical

Une LR va être rapidement diffusée avant la fin de l’année afin que l’accord puisse enfin être appliqué au SM

Enfin, la direction a annoncé la parution du décret de rattachement des agents administratifs. Une Lettre du Directeur Général va être adressée aux agents qui sera suivie d’une LR expliquant les modalités de rattachement.

Le prochain CNC aura lieu le 27 janvier.

D’ici là, passez de bonnes et joyeuses fêtes !