Info-flash du 10 avril 2016

Vos élus vous remercient.

De vos représentants au Conseil de la CNAMTS

JFG_ppNous voulons exprimer nos remerciements à toutes celles et tous ceux qui ont souhaité par leur vote nous accorder leur confiance.

YM_ppNos parcours et nos engagements personnels montrent et continueront de vous montrer que nous ne faillirons jamais dès lors qu’il s’agira de porter la voix des praticiens conseils devant le conseil de la CNAMTS.

Si cette élection est avant tout une élection de personnes, le résultat du collège “praticiens conseils” est aussi le résultat de la capacité de mobilisation de toutes les équipes régionales du Syndicat Général. C’est également la reconnaissance par la majorité des praticiens conseils de tout le travail de fond que nous effectuons en permanence à leur service individuel ou collectif.

Comme vous le savez bien, nous ne sommes pas les adeptes des soubresauts de communication à l’occasion de rendez-vous électoraux ou de l’expression continue de critiques sans propositions correctives ou recherche de consensus.

Quoi qu’il en soit, au sein du conseil de la CNAMTS, si notre priorité continuera d’être celle de porter la voix des praticiens conseils, l’expérience passée montre que cette instance n’est pas le lieu de clivages syndicaux des nouveaux élus mais bien celui de leur cohésion afin de préserver la pérennité du service.
C’est la règle que tous les élus passés ont respectée, c’est celle que nous continuerons d’appliquer au sein de cette instance particulière.

Nous saluons l’élection des collègues représentant les employés et les cadres ce d’autant qu’ils appartiennent, comme la CFE-CGC, aux seules organisations confédérales qui se sont opposées à la signature de la Convention d’Objectifs et de Gestion qui entérinait la suppression de 4500 postes et dont les praticiens conseils paient aujourd’hui le tribut le plus lourd.

Cette élection aura été un beau rendez-vous.

D’autres plus importants sont à venir.
La cohésion dont vous avez, pour la majorité d’entre vous, fait preuve devra être réitérée. Certains ne cessent de critiquer notre convention collective. Ils oublient de faire état du fait que son existence garantit la spécificité de notre exercice. Sans elle, nous serions fondus au sein des milliers de salariés de l’Assurance Maladie sans la moindre capacité d’expression et de défense spécifiques.

merci SGPCLors des prochains rendez vous, il nous faudra confirmer ce vote de cohésion forte, car toute dilution de ces votes contribuerait à la fin de l’écoute et de la prise en compte de la voix des praticien conseils.
C’est parce que nous sommes soudés et en cohésion autour d’une représentation ainsi forte que nous pouvons être écoutés, voire craints. L’expérience montre qu’il n’y a ni respect ni écoute sans capacité de dissuasion, voire de mise en œuvre de rapports de force.

Encore merci à toutes et à tous.
Confraternellement et bien à vous !

Docteur Jean-François GOMEZ et Docteur Yvan Martigny