Assemblée Générale Nationale 2016

Paris 16 janvier 2016

2016-AG nat - 4Selon une habitude bien ancrée, c’est dans le salon Spindler aux  typiques marqueteries alsaciennes de “Chez Jenny”, boulevard du Temple à Paris, que nous nous sommes réunis pour notre assemblée nationale annuelle.

(un clic sur la photo l’agrandit !)

Ce qui s’est dit —— Morceaux choisis ——  Photos    en bas de page

Cette année encore, les nombreux adhérents présents ont écouté nos dirigeants nationaux rendre compte de leur actions.
En 2015, grâce aux négociations, interventions, explications de notre syndicat SGPC CFE-CGC, le feuilleton rocambolesque initié en 2011 sur les IRP semble aboutir à une page de fin.
Une nouvelle histoire de la représentation de tous les PC du Service médical va pouvoir s’écrire de façon honorable si tous les PC savent se réunir autour des idées portées par notre syndicat lors de l’élection des futures instances. A ce titre, 2016 sera une année véritablement historique et cruciale pour tous les praticiens conseils : la mobilisation de tous nos adhérents devra être totale.

Les adhérents, venus de toutes nos sections ainsi que du RSI et des ARS, ont adopté à l’unanimité rapport moral et rapport financier. Face aux enjeux proches de 2016, les discussions ont été animées et les demandes d’aide nombreuses.

Le trésorier a proposé au Comité Directeur National de maintenir la cotisation au même niveau qu’en 2015 pour les actifs et les retraités. (Bultin2016.doc)

Rendez-vous est pris pour notre prochaine AG nationale vers le 14 janvier 2017.

L’après-midi le Comité Directeur s’est réuni pour renouveler les postes du bureau national (sans changement) et prendre les décisions pour les affaires en cours en particulier au sujet de la communication syndicale avant et pendant les prochaines élections pour les représentants des PC aux nouvelles IRP.

Ce qui s’est dit

Le compte-rendu détaillé sera en diffusion adhérents.

Une activité interne importante en 2015 pour nos dirigeants et responsables nationaux. Les bureaux restreints thématiques ont été privilégiés avec seulement deux CDN présentiels et beaucoup de consultations à distance ou à l’occasion des réunions d’instances représentatives. L’activité pour les ARS a permis deux réunions des délégués syndicaux CFE-CGC.
Sans oublier les réunions  à la FFASS et pour le DPC (D. Renoult), et les activités confédérales de J-F Gomez délégué confédéral “Maladie” qui siège aussi au HCAM et à la CNS.

Notre participation syndicale forte et régulière aux réunions des instances représentatives :

  • A la CNAMTS : 11 CNC, 5 CHSCT, 1 CESI A et B le 29 septembre et JF Gomez assiste bien entendu aux réunions du conseil de la CNAMTS en tant que représentant des praticiens conseils et il provoque des rencontres avec le Directeur sur les sujets sensibles.
  • A l’UCANSS où se déroulent maintenant les négociations sur l’intéressement, les salaires, le travail à distance et cette année le droit syndical ainsi que le suivi de la convention et le conseil de discipline soit 22 réunions parfois très longues en 2015.
  • Pour les ARS, au Ministère pour les CNC et divers groupes de travail et cette année a été particulièrement intense (près de 20 réunions) en raison des problématiques RH en lien avec l’UCANSS et pour la réforme territoriale maintenant réalisée.
  • Au RSI pour la poursuite du contentieux avec la Caisse nationale qui refuse systématiquement l’application des avancées et accords obtenus au RG.
  • Une rencontre intersyndicale avec l’Ordre national des médecins (Michel Marchand)

Notre site, vous a permis d’être informés dans les meilleurs délais sur les travaux de ces instances (voir historique des Info-Flash ou recherche par mots-clés)

Le rappel des points forts de l’année a permis des discussions avec la  salle sur : la formation syndicale indispensable, le droit syndical et le rapprochement entre les fédérations CFE-CGC, la date des élections et celle de fin d’activités des COS, la clause des 4 ans outre-mer,  mais principalement sur la préparation des élections aux futures IRP.

Morceaux choisis

Jean-François Gomez pour les élections : “Nous avons la capacité d’obtenir plus de 50% des voix des PC et donc d’être majoritaires avec une force de blocage… … si nous savons nous mobiliser.”

“Il a été acté que le CCE comportera une commission relative à l’activité des PC (et non pas à la seule déontologie comme le souhaitait la CFDT). Elle sera composée des PC élus au CCE et permettra un dialogue direct entre direction et PC comme cela existe pour les ingénieurs conseils par ailleurs.”

A propos du droit syndical pour les PC : “Ainsi, seul le SGPC-CFE-CGC est en capacité de mettre à disposition des médecins conseils, chirurgiens dentistes conseils, pharmaciens conseils, niveau A et niveau B, une cellule spécialisée dédiée au traitement de tous les types de problèmes individuels ou d’intérêt collectif.”

Sur la pénurie de praticiens conseils: “Interpellée lors du dernier CNC, la direction a dévoilé enfin un plan d’action assis sur une campagne de communication dans les médias médicaux, une vidéo du DG à destination des médecins installés etc.”

Sur les IRP, CHSCT en particulier : “Au total la démarche du SAPC a conduit à la refonte totale de nos instances, à la perte de nos COS et in fine à notre absence probable des futurs CHSCT. Comme à leur habitude ils ont scié la branche sur lesquels nous sommes tous assis.”

Ambiance